d / f / e

12.12.2017

neu
aktuell
2004 und aelter
bild & wort
textarchiv
hintergrund
medienresonanz

expedition.02

du 16.07.-20.08.2002 thomas zollinger entreprend une marche durant 36 jours d'affilés, de strasbourg à sion. pendant 6 heures quotidiennes, il est en mouvement, marche, se tient debout, danse en route. son corps devient corps-art pendant 6 heures et se trouve ainsi en alternance avec son corps habituel (18 heures).

Les sons de cette expédition sont captés par un téléphone portable et sont transmis en direct dans un lieu d'art à l'extérieur et à l'intérieur de l'expo.02 (espace libre bienne, klangturm arteplage bienne).

le 1er août, thomas zollinger arrive à bienne pour se rendre le 2 août à l'ESPACE LIBRE ainsi que dans d'autres lieux publics (bureaux, fabriques, appartements, autant de locaux qu'il y a des locataires et de propriétaires consentants) durant 6 heures. il veut rendre hommage à l'expo.02 et à ses "3000 events en 159 jours" en s'exposant, en marge de l'expo, avec l'ultimatum NO-IVENT (NONIWÄNT), se démultipliant autant de fois qu'il y a de spectatrices et de spectateurs restant immobiles pendant une durée plus où moins longue.

à la fin, thomas zollinger s'en va, disparaît dans le seeland mais pas dans le lac de morat pour reapparaître le 6 août à fribourg.